Un nouveau concours impliquant toutes les écoles supérieures de musique de Belgique a vu le jour fin 2016.

Le Honda Competition for Classical Music, c’est son nom, s’est donc donné comme défi de faire concourir des étudiants, en fin de cursus ou fraîchement diplômés, des conservatoires de Liège, de Mons, de Namur, de Gand, d’Anvers, de Louvain et de Bruxelles. Le 16 novembre 2016, 16 candidats se sont affrontés à l’occasion de demi-finales. Ils ont présenté, tour à tour, une ou plusieurs œuvres de leur choix comptabilisant une durée de 30 minutes maximum. Trois lauréats ont ainsi été retenus et le 19 février 2017, ce sont donc un guitariste et deux chanteurs qui s’affronteront lors de la finale, qui prendra ses quartiers au Conservatoire royal de Bruxelles. Il s’agit de Maarten Vandenbemden (Koninklijk Conservatorium Brussel), de Kelly Poukens (LUCA) et de Kamil Ben Hsaïn Lachiri (IMEP). Ils se répartiront des prix d’une valeur respective de 8.000, 5.000 et 3.000 euros, au terme d’une prestation de 45 minutes cette fois-ci. C’est le pianiste André De Groote qui présidera le jury. Honda Benelux s’est engagé à soutenir financièrement le concours pour trois ans. La célèbre marque japonaise tient, à travers ce mécénat, à soutenir une initiative qui contribue au bien-être général et qui jouit d’un rayonnement sur l’ensemble de la Belgique tout en mettant l’accent sur deux de ses valeurs les plus importantes : l’éducation et l’excellence. Une première pour tous ces établissements d’enseignement de la musique car il s’agit bien ici d’une initiative commune tout à fait originale et qui fait du bien en cette période de repli communautaire. Gageons que le concours gagnera la reconnaissance qu’il mérite.

www.conservatoire.be

Finale du concours le 19 février au Conservatoire royal de Bruxelles