En pleine tournée, les musiciens de Puggy n’ont rien trouvé de mieux à faire que d’enregistrer la bande-son du film d’animation Bigfoot Junior. Au clap final, c’est une incontestable réussite. Coup de projecteur sur cette aventure en 3D.

C’est l’histoire d’un adolescent doté de pouvoirs extraordinaires. Il s’appelle Adam et cherche absolument à retrouver son père, le légendaire Bigfoot. Sur son chemin, le garçon croise des animaux rigolos et une musique stylée, signée Puggy. Pour le groupe bruxellois, cette aventure au cinéma n’est pas une première. Par le passé, les musiciens ont déjà composé quelques instrumentaux pour Un jour mon père viendra, comédie française avec Gérard Jugnot et François Berléand. Leur reprise de Cat Stevens (Father and Son) figure, par ailleurs, au casting de l’adaptation cinématographique de la BD Largo Winch. Mais c’est la première fois que nous concevons la musique d’un film de A à Z, indique le bassiste Romain Descampe. Venue des studios d’animation nWave (Le Voyage Extraordinaire de Samy, Robinson Crusoe), la proposition arrive au moment où la formation entame sa nouvelle tournée. Parti défendre son dernier album (Colours) sur les routes européennes, Puggy relève le défi. Toute la difficulté était de concilier concerts et sessions d’enregistrement pour la B.O… Pendant six mois, Puggy met ainsi ses idées au service de l’image. Les chansons composées pour Bigfoot Junior s’ajustent à l’intrigue, au caractère propre à chacun des personnages, souligne Romain Descampe. Au point de départ, notre musique reposait sur quelques dessins gribouillés sur du papier. Ces ébauches étaient accompagnées d’un synopsis ultra basique. Notre travail de composition a évolué en même temps que le film. Mais le processus créatif n’était vraiment pas évident... Car, dans le domaine de l’animation, les détails apparaissent au compte-gouttes. Deux semaines avant la sortie en salle, certains personnages n’avaient pas encore leurs yeux, par exemple. Et, sans le regard, c’est compliqué d’associer des émotions. Jusqu’à la dernière minute, nous avons dû changer des trucs. On ne s’attendait pas à vivre un tel rush dans le final. À l’arrivée, les mélodies qui accompagnent le scénario collent parfaitement à la trame narrative de Bigfoot Junior. Nous avons composé l’intégralité de la B.O. Mais il ne s’agit pas pour autant d’un album de Puggy, précise encore le bassiste. La musique appartient au film. À voir au cinéma. Sans hésiter.

Puggy
Bigfoot Junior - Original Motion Picture Soundtrack
(Muzikprod)