Les précédentes journées de recherche (voir Orphée Apprenti n°6, 2017) ont mis en évidence le constant balayage des productions artistiques entre norme et transgression tant dans les phases d’enseignement que d’apprentissage.

L’objectif de cette journée est d’examiner plus en profondeur ce qui relève justement du «modèle» et des moyens mis en œuvre – tant explicites qu’implicites – pour enseigner et apprendre la musique. On peut aussi souligner qu’à l’instar du monde de l’enseignement, le monde de l’enseignement musical véhicule des modèles, modèles qui peuvent changer au regard des changements de société.

JEUDI 29 MARS 2018 - ARTS² (MONS)
Entrée gratuite : attention le nombre de places est limité  
(Repas de midi sur inscription - gratuit)
Inscription : Conseil de la Musique // +32 (0)2 550 13 20 - info@conseildelamusique.be

Au moment de votre inscription, merci de préciser : 
1. les 2 ateliers choisis (Session A matin / Session B après-midi)
2. l’instrument apporté si vous choisissez l’Atelier Bouche à Oreille

LIEU : ​ARTS², École Supérieure des Arts. 
7 rue de Nimy - 7000 Mons


Dans la chaîne du vivant, le mimétisme est un moyen inné de sélection, d’adaptation ou de copie. Chez l’humain, il s’agit d’une « reproduction machinale, inconsciente, de gestes et d’attitudes des gens de l’entourage (Larousse) ». Les nombreuses recherches en imagerie et en neurosciences indiquent que le cerveau agit sans que l’individu en ait conscience. Dans cette perspective, l’imitation semble faire partie intégrante des apprentissages en tant que mécanisme et en tant que ressource.

Au menu de la journée, des conférences, des ateliers et une table ronde. Les conférences proposeront, dans un premier temps, d’investiguer les facettes de l’action d’imiter en apprentissage et, dans un deuxième temps, de questionner l’histoire de l’enseignement musical occidental depuis le 18e siècle.

Trois ateliers seront l’occasion d’éprouver des apprentissages et d’expérimenter des processus différents : le « bouche à oreille (BAO) » ; le « apprendre à faire en faisant » ; le pastiche.

Enfin, la table ronde donnera la parole à des enseignants de domaines différents ainsi qu’à des étudiants en formation à l’enseignement pour lancer le débat de clôture de la journée.

VOIR CI-DESSOUS le détail de la journée


8h45
Accueil

9h15
 Introduction générale
→ Françoise Regnard (Conseillère académique ARTS² – Conservatoire royal de Mons)

Introduction aux ateliers
→ Jean-Marie Rens (Compositeur, directeur honoraire de l’Académie de musique de Saint-Gilles et professeur d’analyse musicale au Conservatoire royal de Liège et à ARTS²)

9h30
Conférence # 1
Art, imitation, apprentissage
→ Bernard Rey (Docteur en sciences de l’éducation, professeur honoraire à l’Université Libre de Bruxelles)

10h30
Pause

11h00
Ateliers : session A
(Dé)Limiter l’imitation
(les 3 ateliers en parallèle)

12h30
Pause

13h30
Ateliers : session B
(Dé)Limiter l’imitation
(les 3 ateliers en parallèle)

15h00
Pause

15h30
Conférence # 2
La création des conservatoires et de leurs modèles pédagogiques au 18e siècle et au début du 19e
→ Nicolas Meeùs
(Musicologue — Professeur émérite à l’Université Paris - Sorbonne)

16h30
Table Ronde
Mimétisme, modelage, imitation.
Avec la présence de
→ Manu Hermia (Musicien, improvisateur et compositeur jazz)
→ Dirk Dehouck (Plasticien et philosophe)
→ Marc Maréchal (Directeur de l’Académie d’Éghezée et directeur des Ateliers Bouche à Oreille)

17h50
Clôture
→ par Pierre Kolp (Inspecteur de l’enseignement artistique)

18h00
Drink

 

3 ATELIERS

Les ateliers se jouent le matin (A) et l’après-midi (B) : choisir un atelier par session


Atelier 1 → Bouche à Oreille
Faire de la musique collectivement et sans partition.
L’apprentissage musical d’oreille n’a pas vraiment sa place dans notre réseau d’enseignement. Pourtant, cette façon de faire est largement majoritaire de par le monde, et pas seulement pour les musiques populaires. 
Depuis près de 20 ans, préalablement ou en parallèle à l’apprentissage par la lecture, le BàO s’est développé dans quelques académies et semble y faire valoir certains atouts pédagogiques.
L'atelier proposé aujourd'hui - instrument en main - s'efforcera surtout de donner un aperçu de l’activité BàO en ensemble instrumental. Mais certains aspects de cette activité se révéleront sans doute exploitables auxcours d’instrument et de formation musicale.

Animé par
Marc Maréchal (Directeur de l’Académie d’Éghezée et directeur des Ateliers Bouche à Oreille)
Éric Leleux (Professeur d’analyse et d’écriture musicale, de flûte traversière et piccolo, de musique de chambre et d’ateliers Bouche à Oreille à l’Académie communale «Franz Constant» d’Auderghem)


Atelier 2 → Percussion
Apprendre à faire en faisant

Animé par
Osvaldo Hernandez (Percussionniste)


Atelier 3 → Éloge du pastiche
Imiter pour mieux comprendre
Cet atelier propose de s’essayer au pastiche à partir de modèles très simples comme quelques canons sur un ou deux accords, de courtes danses de Schubert ainsi que quelques menuets du jeune Mozart. À partir de ces modèles, les participants seront invités à écrire, voire improviser, de brèves séquences musicales « à la manière de … ».

C’est donc de l’imitation dont il sera question dans cet atelier. L’imitation comme moyen d’appréhender l’artisanat, l’imitation comme outil pour mieux comprendre l’esthétique des quelques langages musicaux qui seront abordés … En d’autres termes, l’imitation pour apprendre.

Animé par
Jean-Marie Rens (Compositeur, directeur honoraire de l’Académie de musique de Saint-Gilles et professeur d’analyse musicale au Conservatoire royal de Liège et à ARTS²)