Pour Marie, l’idée d’enregistrer un album en français est en gestation depuis plus de cinq ans.

Ses projets musicaux s’exprimaient jusqu'alors en anglais. Le désir de chanter des textes tendres, lascifs et parfois incisifs qui parlent de notre rapport à l’amour, parfois virtuel, et notre relation aux autres, le tout sur une musique à la fois caressante et dansante. « Bonheur.com » , le mini-album à venir, a pris le temps d’atteindre une certaine maturité avant de voir le jour et être digne de vous être présenté.

Pour l’accompagner dans l’aboutissement de « Bonheur.com », Marie de Condé a fait appel à une équipe dechoc. A la co-écriture, vous trouverez l’Ami- Terrien slammeur de talent mais aussi Bernard Cotroux leleader de Dran Xu, Iza Loris qui a écrit entre-autre pour H. Ségara et Anguun, et la dernière plume du projet est tenue par Miguel Rwubu. A la co-composition on retrouve Phil Robinsson de « Golden 80’s »,un multi-instrumentiste (basse, guitare, piano) et aussi un arrangeur de talent. Miguel Rwubu et Marie sont aussi à la co-composition.

 Les chemins qui ont mené Marie de Condé à ce premier opus en auto-production sont multiples. Avant ce mini-album, Marie a participé et a monté plusieurs projets musicaux. Chanteuse lead du groupe Left2Right et un featuring avec Digital Sinners (groupes de techno-dance) ; à cette époque elle travaillait encore sous le nom de Karma. Elle a également assuré les choeurs sur l’album reggae de Rasta Wu Taffi et sur la pop-rock de Be Quest. Elle fut aussi l’une des chanteuses du groupe reggae anversois Crucial Crew avant de monter plusieurs groupes de cover à Bruxelles.


Aux Francofolies de Spa le samedi 23 juillet