Aspects juridiques // Master Class : Évitez les pièges de l’autoproduction


Un nombre sans cesse croissant de musiciens choisit (par conviction ou par dépit) la voie de l'autoproduction pour diffuser ses œuvres.  Cette tendance actuelle n’est pas sans dangers pour les intrépides qui se lancent à tête perdue dans cette aventure. Force est de constater que l’autoproduction doit répondre aux mêmes exigences de sécurités juridique et fiscale que la production « classique » encadrée par une maison de disques. Cette journée vous permettra de découvrir les principaux pièges qui peuvent compromettre la commercialisation de votre « bébé ». 


Contenu

-   Les contrats (contrat d'enregistrement, la cession des différents droits autorisés, les musiciens d'accompagnement, ...)
-  L'exploitation de la production à travers les différents acteurs de l'industrie musicale (éditeurs, SABAM, ...)
-  La communication dans l'industrie musicale


Intervenant 

Jean-Christophe Lardinois, avocat spécialisé en droits intellectuels officiant au sein du cabinet d’avocats In Casu et assistant à l’ULB. Il est également auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet


Infos pratiques

Date : vendredi 27 novembre 2015
Durée : 1 jour
Horaire : 9h30 à 17h30
Nombre de participants : 12
Prix : 45€

Infos & inscriptions : +32 (0)2 550 13 20 - info@conseildelamusique.be


Attention : cette master class nécessite une série de connaissances théoriques et pratiques. La session est  uniquement ouverte aux personnes ayant suivi préalablement les journées sur les métiers de l’industrie musicale ou les contrats de l’industrie musicale, ainsi qu’aux personnes pouvant justifier d’une activité dans le circuit musical comme producteur/auto-producteur. Toute inscription devra être validée avant d’être définitive.